Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > À la une

Article dans Nature Physics sur "le contrôle d’une instabilité spatio-temporelle affectant les paquets d’électrons relativistes utilisés dans les centres de rayonnement synchrotron".

par Webmestre - publié le

Les paquets d’électrons relativistes à l’origine du rayonnement synchrotron sont des milieux complexes, dans lesquels des structures spatiales apparaissent spontanément dès que le nombre d’électrons stockés dans un paquet est important. Ces structures permettent aux électrons d’émettre un rayonnement cohérent très intense dans le domaine térahertz. Néanmoins, dans la majorité des cas, ces structures apparaissent sous la forme de bouffées irrégulières, ce qui rend ce rayonnement inutilisable en pratique. Une collaboration avec le synchrotron SOLEIL a permis de démontrer la possibilité de supprimer ces instabilités en utilisant des techniques de controle du chaos. Les structures ainsi obtenues sont régulières et le rayonnement térahertz émis est quasi-constant. Cette stabilisation est un premier pas vers une nouvelle source de térahertz intense pour les utilisateurs.

Voir en ligne : lien